Quels sont les bienfaits du thé ?

janvier 10, 2020

Les meilleurs bienfaits du thé

Vous êtes d’accord avec moi pour dire que le thé a un goût absolution exceptionnel et que chaque thé offre des saveurs uniques, le thé a été bu pour la première fois pas pour son goût unique, mais bien évidemment pour ses propriétés curatives. Mais la question qui se pose est, est ce que le thé est réellement un remède contre certaines maladies.

Dans cet article, je vais essayer d'éclaircir un peu les choses sur les différents thés et leurs bienfaits.

Composition chimique du thé

Petit rappel sur la composition chimique du thé. Les valeurs citées ci-dessous différé selon le type de thé.

  • Polyphénols : 30 %

  • Les polyphénols ou plus connues sous le nom de tanins végétaux, sont des métabolites produits par le théier en guise de langage relationnel avec leur environnement. 

    En attirant certains insectes, ils aident à la pollinisation et peuvent aussi servir comme moyen de défense contre d’autres insectes et parasites. 

    les flavonoïdes sont le groupe de molécules les plus important et qui sont responsable des bienfaits antioxydant du thé auquel on attribue les effets antioxydants du thé. 

  • Glucides : 25%

  • Les glucides représentent le carburant des plates, suite à la photosynthèse les plantes stockent l'énergie formée sous forme d'amidons et de sucres, et sont également responsables de la création de polyphénols dans les feuilles de thé

  • Protéines (acides aminés, enzymes) : 15 %

  • la théanine représente l’acide aminé le plus abondant dans le thé et c’est lui qui donne son goût si caractéristique au thé.

  • Alcaloïdes : 3 %

  • Les alcaloïdes du thé se composent de 3 molécules, la caféine (théine), la théobromine et la théophylline. Ses substances sont synthétisées pour éloigner les insectes et sont aussi responsable de l’amertume du thé.

  • Minéraux : 3 %

  • La composition en minéraux varie considérablement avec chaque variante de thé et peut aussi changer au cours de la transformation et traitement du thé.

    Le thé est très riche en minéraux, dont le plus important, le fluor, plus connu pour ses effets anti-caries, on distingue aussi : manganèse, arsenic, aluminium, fer, nickel, sélénium, iode, potassium, etc.

    Les 10 bienfaits du thé

    Les meilleurs bienfaits avérés du thé

    On prête au thé plusieurs vertus, certaines sont vrais et vérifiées, d’autre ne le sont pas, qui ont tout simplement été répondu par des légendes urbaines.

    Après de longues recherches, notre équipe a enfin pu faire le tri entre les bienfaits confirmés et les pseudos vertus qu’on attribue au thé à tort. Voici les résultats de ces recherches.

        1. Le thé vert pourrait prévenir certains cancer

    C’est l’une des vertus les plus répandu ces derniers temps, mais existe t il réellement des études qui vont dans ce sens ?

    Le thé vert est connu pour être particulièrement riche en polyphénols, plus précisément le gallate d'épigallocatéchine (EGCG), ces molécules sont des antioxydants puissant qui appartient à la famille des catéchines, plus concrètement ces composés protégés les cellules vivantes des radicaux libres.

    Ces composés sont aussi mis en avant pour leur prétendu effet anti-cancer, mais qu’en est il vraiment.

    Études et constats

    Des études réalisées en laboratoire sur des animaux, indiquent que des extraits de thé riches en polyphénols et catéchines utilisés à forte concentration pourrait réduire significativement la progression des cellules cancéreuses grâce aux effets antioxydant et anti-inflammatoire exercées par ces molécules. En revanche, aucune recherche n’a démontrer l’exactitude de ces résultats chez l’homme.  

    Les seules résultats prouvant une corrélation entre consommation de thé et diminution de risque du cancer ont été réalisés grâce à des études épidémiologiques.

    Dans l’ensemble, plusieurs analyses ont été effectuées entre 2012 et 2018 et aucune n’a vraiment démontré d’association entre boire du thé et réduction des risques du cancer.

    Pour conclure, dire que le thé diminue les risques du cancer est une attestation non fondée qui a été répondu essentiellement pour des raisons de marketing, ainsi le World Cancer Research Fund (WCRF) et l'American Institute for Cancer Research (AICR), rejoignent notre conclusion pour dire qu’actuellement aucune preuve tangible n’atteste d’une corrélation entre consommation de thé et diminution des risques du cancer.

    La seule relation existante et prouvée entre thé et cancer, est que le thé interfère de façon négative avec certains traitement médicamenteux, peut aussi interférer et réduite l'efficacité d’une chimiothérapie, donc éviter de consommer du thé avant un quelconque traitement anti-cancer.

        2. Le thé peut aider à maigrir

    Qui n’a pas essayé un jour dans sa vie de maigrir en buvant du thé matin et soir ? J’avoue, je suis le premier, mais cette idée est elle bien fondée ? C’est ce que nous allons voir.

    Oui et Non, certains types de thé favorise la perte de graisse comme le thé vert, en revanche le thé noir, peut favoriser l’effet inverse.

    Le thé vert, le meilleur thé pour maigrir

    C’est connu que le thé vert a une réputation de brûleur de graisses, car il agit directement sur les cellules et aide à éliminer les graisses. En plus, consommer de la caféine  (théine) augmente l’activité du métabolisme (production de chaleur), par conséquent cela augmente la consommation d'énergie du corps humain ce qui influe directement sur la perte de poids.

    Parmi les thés verts qui aident le mieux pour maigrir, il y a les thés japonais comme le Sencha, gyokuro, bancha et matcha 

    Les thés sombres contre les mauvaises graisses

    Les thés sombres ont une action non-négligeable sur les mauvaises graisses, telles que le cholestérol et les triglycérides. En consommer souvent permettrait de réduire son taux de cholestérol.

    Quelle quantité de thé boire

    Il n’y a pas de secret, consommer du thé à forte concentration ne vous aidera pas plus pour maigrir. C’est la régularité au quotidien qui sera votre alliée minceur, privilégiez 2 tasses par jour de 250-300 ml, de préférence sans sucre et sans lait pour éviter au maximum les calories.

    Études et constats

    Une étude menée par la Shangai Medical School en 2012, a montré les effets amincissants  des catéchines surtout dans la partie abdominale. plusieurs mesures ont été effectuées avant l’étude et après celle-ci dont le poids, la proportion de masse grasse, le pourcentage de graisse intra-abdominale et le tour de taille.

    L’étude consiste à réunir 4 groupes de personnes, pour chaque groupe, les chercheurs donnaient un régime spécial puis ils ont mesuré les valeurs après 4,8 et 12 semaines.

    Au groupe 1, on donnait un placebo, aux 3 autres, on faisait ingérer une dose différente de catéchines :

    Groupe 2 : 440 mg de catéchines une fois par jour

    Groupe 3 : 230 mg de catéchines deux fois par jour (soit 468 mg/jour)

    Groupe 4 : 440 mg de catéchines deux fois par jour (soit 886 mg/jour)

    Résultat : dans le dernier groupe, l'étude a observé une réduction significative du poids, du tour de taille, de la masse grasse corporelle et de sa localisation abdominale.

        3. Du thé pour mieux vieillir 

    La principale cause du vieillissement des cellules, est la présence des radicaux libres et la prolifération des maladies et pathologies liés à ces derniers, et la présence des antioxydants (polyphénols) dans le thé vert représente un bouclier contre ces radicaux libres. 

    Une étude a comparé les effets de 21 plantes et herbes connues pour leur pouvoirs antioxydant, a démontré que le thé blanc était particulièrement efficace contre l’apparition des rides.

        4. Le thé peut prévenir l’apparition de maladies cardiovasculaires

    D'après une étude japonaise qui a été réalisée sur plus de 40 000 personnes âgées entre 40 et 80 ans dans le nord du pays, dans cette région où la consommation de thé est forte, environ 3-5 tasses de thé par jour, que le thé vert pourrait être un véritable allié contre les maladies cardiovasculaire.

    L'étude a démontré que les personnes qui buvaient 4 tasses ou plus de thé vert par jour pourraient voir leur risques de souffrir d'une maladie cardiovasculaire diminuée de 25% par rapport aux personnes consommant moins d'une tasse. 

    Aussi, le résultat de 9 autres études menées depuis 2014 sur plus de 250 000 individus a montré que les personnes qui buvaient entre 1 - 3 tasses de thé par jours avait 19% moins de risque de faire un AVC.

    Les chercheurs en sont venu à la conclusion que l'effet antioxydant du thé et plus précisément l'actions des Polyphénols contre le mauvais cholestérol, responsable de l'obstruction des artères. L'étude a aussi démontré que les molécules présentes dans le thé pouvaient renforcer les parois artérielles pour mieux gérer la pression sanguine. 

        5. Le thé renforce la structure osseuse

    On sait que les maladies osseuses peuvent être un véritable calvaire au quotidien pour les personnes âgées, mais selon une étude internationale publiée dans  l’American Journal of Clinical Nutrition, les flavonoïdes présents dans le thé auraient une action bénéfique sur les os et pouvaient aider à avoir une bonne santé osseuse.

    Cette étude mené sur 1200 femmes pendant 10 ans, a démontré que les individus buvant 3 tasses ou plus de thé par jours, voyaient diminuer leur risque de développer des maladies osseuses comme l'ostéoporose ou même des fracture occasionnelles.

    Une autre étude écossaise menée sur 3000 femmes en péri-ménopause a démontrer une corrélation entre une consommation régulière de thé et une meilleurs densité osseuse. 

        6. Le thé améliore la santé du cerveau

    D’après des examens cliniques sur des personnes âgés et l’analyse de clichés d’imagerie de leur cerveau, des chercheurs ont pu constater que les individus qui consomment du thé 5 fois par semaine ou plus, avaient une meilleure structure du cerveau.

    L’étude menée par la National University of Singapore affirme que boire du thé régulièrement pouvait améliorer la santé du cerveau, ainsi cette étude a démontrée que les effets antioxydants du thé aident à mieux organiser les connexions du cerveau et avoir un bon fonctionnement cognitif.

    Les chercheurs ont également constaté que les individus qui consommaient du thé vert, du thé noir, et du thé oolong plus de 5 fois par semaine pendant plusieurs années, avaient des  interconnexions cérébrales mieux organisées.

        7. Le thé, un allié pour la mémoire

    Certaines études et notamment celle menée par l’université de Newcastle sur 8 individus en bonne santé, consistait à donner à ces personnes du thé après quoi on mesurait leur d’activité cérébrale. Les chercheurs ont observé une augmentation des ondes thêta signe d’une activité cognitive importante liée à la mémoire et à la concentration.

    Pour autant, ces résultats ne font pas l’unanimité, car beaucoup de variables entrent en jeu, tel le patrimoine génétiques des personnes ayant participés à l’étude.

        8. Mieux voir grâce au thé

    Des études japonaise sur des rats en laboratoire ont démontré que les effets antioxydants des catéchines présentes dans le thé avaient une action bénéfique sur les tissus des yeux, plus précisément, elles impactent positivement la rétine et le cristallin. Cette même molécule peut reste active dans le corps humain près de 24H après ingestion.

        9. Le thé aurait une action anti-caries

    D’après une étude de l’American Society For Microbiology menée en 2001, le thé pourrait prévenir l'accumulation de plaques dentaires responsable des maladies parodontales et des caries. L’étude consistait à demander aux patients de rincer leur dent pendant 30 secondes avec du thé noir, 5 fois à intervalle de 3 minutes. 

    Pour rappelle, il n’y a rien qui peut remplacer une bonne hygiène dentaire, il ne faut absolument pas prendre le résultat de cette étude pour un fait accompli.

        10. Le thé n'empêcherait pas de dormir

    Contrairement à une idée reçue qui consiste à dire que le thé empêcherait de dormir, la composition chimique du thé prouve le contraire, avec des concentrations en caféine (théine) bien moins importante que dans le café.  

    Pour faire une analogie entre le thé et le café, le café serait une course de 100 m et le thé serait plutôt un course de 1000 m, le café excite vite pour une période de temps restreinte 2-3 heures), en revanche le thé excite moins, mais pour une longue période de temps 6 heures environ.

    Les méfaits du thé

    Le thé n’a pas que des bons côtés, comme toute chose dans la nature, chaque excès peut être nuisible. Et c’est d’autant plus vraie pour le thé, si cette boisson est consommée en trop grandes quantités, elle peut provoquer des troubles sévères pour la santé.

        1. Trop de thé abîmerait les dents

    Comme on l’a vue plus haut, le thé noir peut aider nos dents à mieux contrer l’accumulation de plaques dentaires, mais consommé en excès il peutnuire au dents.

    Les tanins présents dans les thés peuvent se déposés sur les dents pour former des taches brunâtres, bien sûr c’est sans trop de gravité, mais esthétiquement, c’est assez répulsif.

        2. Le thé inhibe l'absorption du fer

    C’est très important, pour les personnes souffrantes de carences en fer (les personnes atteintes d’anémie surtout) évitez de consommer du thé avant chaque repas, c’est prouver que les tanins avec le fer, formeraient des composés complexes dans l’intestin grêle, ce qui inhibe l'absorption du fer par le sang, il faut se limiter à une consommation raisonnable de thé, une petite tasse par jour au plus.

        3. Le reflux gastro-œsophagien

    Pour les personnes souffrantes de reflux gastrique, il est déconseillé de consommer des aliments riches en méthylxanthines comme le thé, le café, le chocolat, ces aliments entraînent un relâchement des muscles oesophagiens inférieur ce qui peut occasionner des reflux encore plus importants.

    Thé et grossesse

    thé et grossesse

    Il est important de boire suffisamment durant la grossesse : au moins 1 litre et demi par jour. Boire régulièrement permet une bonne hydratation et facilite l’élimination des déchets du corps de la mère et de celui du bébé dans l’urine.

    Qu’en est il du thé ? Peut-on boire du thé lors d’une grossesse ?

    Le thé comme le café contiennent tous les deux de la caféine, bien sûr à des concentrations différentes, il n’est pas interdit de consommer ces boissons, au contraire, le thé est conseiller pour ses bienfaits antioxydants, mais sous certaines conditions.

    Consommer de la caféine pendant une grossesse peut entraîner un effet stimulant sur le fœtus ce qui induit une augmentation de son rythme cardiaque, ce qui dans ce cas n’est pas bon surtout en fin de grossesse. C’est pour cela qu’il faut éviter de consommer plus de 300 mg de thé par jour.

    Comme vu précédemment, pour le thé vert et le thé noir, ces thés peuvent inhiber l’assimilation du fer par l’organisme ce qui représente un risque pour le fœtus et pour la maman.

    Bien préparer le thé

    Pour profiter pleinement des effets bénéfiques du thé sur la santé, il faut d’abord savoir bien le préparer si vous n’avez pas encore lu notre article sur la bonne préparation du thé vert, nous vous conseillons vivement de le faire. 

     

    Conclusion

    Pour résumer, on peut vraiment dire que le thé sous certaines conditions bien sûr, peut être un allié pour la santé.

    Résumé des bienfaits du thé :

    • Le thé vert pourrait prévenir certains cancer (pas d'étude sérieuses).
    • Le thé peut aider à maigrir.
    • Du thé pour mieux vieillir.
    • Le thé prévient l'apparition de maladies cardiovasculaire.
    • Le thé renforce la structure osseuse.
    • Le thé améliore la santé du cerveau.
    • Le thé, un allié pour la mémoire.
    • Mieux voir grâce au thé.
    • Le thé a une action anti-caries.
    • Le thé n'empêche pas de dormir.

    Laisser un commentaire

    Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

    REJOIGNEZ NOTRE COMMUNAUTÉ