Apprendre la cérémonie du thé japonaise

novembre 17, 2019

présentation de la cérémonie du thé japonaise

Bien plus qu’une simple cérémonie, la cérémonie du thé japonaise aussi appeléeChanoyu ou sadō, est considéré à bien des égards comme un rituel traditionnel ancestral. 

 

HISTOIRE ET SIGNIFICATION DE LA CÉRÉMONIE DU THÉ AU JAPON

En apparence, ce rituel est destiné à boire du thé, mais en réalité le but ultime de cette cérémonie est la connexion spirituelle qu’aura l'hôte avec ses invités via des mouvement chorégraphique et prédéfinis.

Les origines de cette cérémonie traditionnelle remontent au début du 7e siècle, et des écrits y faisaient référence, ont été découverts, mais la cérémonie en question n’avait rien avoir avec ce qu’elle est aujourd’hui.

Historiquement, le thé a été importé au Japon par des Chinois suite à des échanges commerciaux et culturels entre les deux pays.

Au début de l’époque Nara (Japon 710-794), les plantations de thé ont commencé à se répandre au Japon et le thé été de plus en plus connu, en revanche, il été consommé exclusivement par les prêtres et la noblesse japonaise pour ses bienfaits curatifs et médicinale plutôt qu’autre chose.

Il faudra attendre bien plus tard pour voir le thé se démocratise plus comme un breuvage et moins comme un remède médicinale.

Au 12e siècle, beaucoup d'historiens croient que le fondateur du bouddhisme zen Myoan Eisai été le prêtre qui a posé les bases de la cérémonie du thé, ceci grâce au fait qu’il a été le premier à cultiver le thé à des fins religieuse, aussi c’est lui qui a suggéré de broyer les feuilles de thé pour en faire une poudre lors de cette cérémonie.

Quand la cérémonie s’est démocratisée au Japon et a toucher différentes classes sociales, les personnes appartenant aux classes les plus défavorisé ont commencé à se réunir dans des petites chambres représentatives de leur classe sociale appelée kakoi

L’esprit de la cérémonie du thé moderne a été initié par un prêtre du nom de Murata Shukou, et qui sera surnommé plus tard, le père de la cérémonie du thé.

QUELS MATÉRIELS UTILISER POUR ACCOMPLIR LA CÉRÉMONIE

 

    Pour être en accord avec l’esprit et la tradition de la cérémonie du thé japonaise, il est impératif d’utiliser les bons ustensiles, on va les énumérer ensemble 

    Le thé 

    L'ingrédient principal pour accomplir une cérémonie du thé et sans nulle doute le thé vert japonais et plus spécialement le thé matcha

    La boite à thé 

    Appelée au Japon Cha-ire, elle est généralement fabriquée en céramique, avec un couvercle en ivoire décorée par une feuille d’or. Cette boîte est spécialement conçue pour accueillir le thé matcha utilisé durant la cérémonie.

    Morceau de tissu  

    Chakin est un morceau de tissu blanc en soie rectangulaire qui sert exclusivement au nettoyage des tasses après que l'invité a fini de boire le thé. 

    Fouet à thé "Chasen" 

    Spécialement fabriqué en bambou, le fouet est utilisé pour mélanger le thé. Il peut être soit fin, moyen ou gros.

    Cuillère à thé “Chashaku"

    L’un des ustensiles les plus important, la cuillère sert à mettre les bonnes mesures de thé, elle est fabriquée en bois de bambou ou en ivoire.

    Tasse à thé 

    Chawan en japonais signifie, tasse à thé, sans cet important ustensile, la cérémonie n’aurait pas lieu, elle peut être de différentes formes et tailles et est fabriquer en céramique ou en fonte.

    Réchaud 

    Pour faire chauffer l’eau dans une théière, l'hôte de la cérémonie utilise un réchaud appelé Furo.

    La bouilloire “Kama"

    La bouilloire sert à faire bouillir l’eau et est posé sur le réchaud, elle est fabriquée en fonte et l’intérieur n’est pas revêtu. 

    La louche “Hishaku”

    L’utilité de cette longue louche en bambou est qu’elle permet de transférer l’eau chaud depuis la bouilloire en toute sécurité.

     

    LES ÉTAPES DE LA CÉRÉMONIE DU THÉ JAPONAISE

    La préparation de l'hôte pour la cérémonie

      Avant de commencer la cérémonie du thé, parfois des jours en avance, l'hôte se prépare mentalement et spirituellement pour l’accomplissement de cette cérémonie, sont esprit doit être en harmonie avec l’esprit de la cérémonie, et c’est là toute la philosophie de la cérémonie du thé japonaise, ce n’est pas juste boire du thé mais l'hôte et ses invités dans une chambre entrain d'élever leurs esprits pour une paix intérieure.  

      La préparation des invités

      Les invités eux aussi doivent se préparer spirituellement afin de procéder à la cérémonie du thé, ils doivent attendre aussi que l’hôte leur envoie les invitations pour la cérémonie. Avant d'entrer au salon où se tiendra la cérémonie, les invités doivent accomplir une étape symbolique et qui se résume à se laver les mains de la poussière du monde. 

      Préparer les ustensiles

        Après avoir fait entrer les invités, l’hôte commence à nettoyer ses ustensiles devant les invités et allumer le réchaud pour faire bouillir de l’eau, ainsi, il aura disposé ses ustensiles d’une certaine manière et pas une autre, il faut savoir que la cérémonie du thé est très codifiée.

        Préparer le thé matcha

          Après que les invités se sont installés, l'hôte commence par mettre un peu de thé matcha dans le bol puis doucement, il va chercher l’eau chaude dans la Kama avec la louche puis verser l’eau dans le bol.

          Maintenant tout doucement, il mélange le thé matcha pour former une pâte de thé, puis rajoute de l’eau pour finaliser la préparation.

          Servir les invités

            À présent que le thé, est préparé, l’hôte présente le bol de thé au 1er invité qui avant de le faire passer au 2e invité prend une tasse de thé, et cette passation continue jusqu'à ce que tous les invités ont pris leur tasse de thé. Puis le dernier à boire redonne le bol à l’hôte pour finaliser la cérémonie.

            Finalisé la cérémonie

            Après avoir fini de service le thé, l'hôte récupère le bol et tasse de thé puis les nettoie et les sèches et les donne à ses invités pour les inspecter ainsi que tous les ustensiles de cette cérémonie.

             

            LA PHILOSOPHIE DE CETTE TRADITION

            Pour comprendre la philosophie de cette cérémonie traditionnelle, il faut essayer de projeter son esprit dans une démarche de communion avec la nature, que ce soit pour l'hôte ou pour les invités, il faut que leur esprit ne fasse qu’un avec la nature. En règle générale, il y a 4 concepts à comprendre dans une cérémonie du thé "Wa, Kei, Sei, Jaku".

            1. Wa : signifie l’harmonie et la paix avec la nature brute, l'hôte de la cérémonie essaye d’apporter la paix intérieure,d’abord pour ses invités puis tout autour de la maison ou est pratiquer cette tradition.
            2. Kei ; ce qui peut se traduire par respect, effet, tout le concept de la cérémonie du thé tourne autour du respect, tout d’abord entre l'hôte et les invités puis entre la nature et tout le monde, déjà au début de la cérémonie les invités entre par une petite entrée ce qui les force à s’incliner un peu en guise de respect pour ladite cérémonie.
            3. Sei : qui signifie la pureté, pour que la cérémonie du thé soit complète du point de vu de la spiritualité, il est recommandé pour l'hôte de purifier son âme, aussi les invités avant d’entrer pour accomplir la cérémonie doivent laisser derrière eux les problème et tracas de ce bas monde.
            4. Jaku : tranquillité, afin de s’apaiser et de se sentir tranquille, il est impératif que toutes les étapes de la cérémonie du thé soient respecté si on veut arriver au point culminant et qui résume tout la symbolique de cette tradition et qui n’est autre que la tranquillité.

            J'espère de ce petit résumé vous a introduit à la célèbre cérémonie du thé au Japon. Si vous voulez en savoir plus visitez ce site.

             


            Laisser un commentaire

            Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

            REJOIGNEZ NOTRE COMMUNAUTÉ